Agissons sans tarder

Les faits sont là: dans un monde où la technologie est toujours plus présente, les facultés physiques sont de moins en moins sollicitées. Force est également de constater que les espaces de jeu et d’exercice où les enfants peuvent assouvir librement leur besoin de se dépenser se font de plus en plus rares. Et, pour ne rien arranger, les familles mangent de moins en moins équilibré.

Les conséquences ne se sont pas fait attendre: en Suisse, un enfant sur cinq est aujourd’hui en surpoids. Il en résulte un risque accru d’accident et de lourdes répercussions sur la santé. Notre système de santé fait dès lors face à une explosion des coûts qui pourrait en grande partie être évitée, et l’OMS redoute même que, bientôt, la suralimentation provoque autant de décès dans le monde que la faim.

C’est dans ce contexte que la Fondation Cleven a lancé, en 2005, le projet «fit4future».

Ce projet est aujourd’hui la plus grande campagne de promotion de la santé existant en Suisse: plus de 150 000 écoliers du primaire, leurs parents et quelque 10 000 enseignants bénéficient du programme élaboré en concertation avec des scientifiques autour des thèmes de l’activité physique, de la nutrition et de la «gymnastique du cerveau». Avec le concours d’experts, «fit4future» propose aux écoles et aux parents des évènements, des formations continues, de la documentation et du matériel, l’objectif étant d’agir positivement et durablement sur les habitudes des jeunes par l’entremise du jeu. «fit4future» est gratuit pour tous les participants.